En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Espace allophone

Le FLS au collège Montaigne

Par Barbara Maret, publié le dimanche 21 septembre 2014 15:59 - Mis à jour le mardi 14 octobre 2014 16:33

Au collège Montaigne, il existe un dispositif d'accueil pour les élèves allophones, qui sont des enfants dont la langue maternelle n'est pas le français. Ce dispositif s'appelle une UPE2A : "Unité Pédagogique pour les Elèves Allophones Arrivants".

Ces élèves, qui sont arrivés en France depuis moins d'un an, bénéficient d'un enseignement de Français Langue de Scolarisation (FLS) qui peut aller jusqu'à 9h par semaine. Il est dispensé par Madame Maret, professeur de Français et de Français Langue de Scolarisation. Il se déroule sur des horaires qui peuvent être ceux de la classe dans laquelle l'élève est scolarisé, ou sur d'autres créneaux.

Pendant ces heures de FLS, les élèves apprennent bien sûr le français, mais sont également sensibilisés à tous les aspects culturels du pays dans lequel ils viennent d'arriver : le système scolaire, les traditions... Leur projet d'orientation est un point central du dispositif. Ils sont préparés aux examens généraux, mais aussi au DELF, un diplôme qui valide les compétences acquises en langue française. Comme pour les autres élèves, le livret personnel de compétences (LPC) est un outil d'évaluation.

Si les élèves FLS bénéficient de cours adaptés en langue française, c'est bien sûr au contact de leurs camarades qu'ils progresseront le mieux. C'est donc une démarche d'inclusion dans les classes qui est préconisée et qui, au collège Montaigne, est la raison d'être de notre dispositif.